Haut

Poser 1 question

Nodules thyroïdiens

Nodules thyroïdiens : généralités

Un nodule thyroïdien est une petite protubérance, une hypertrophie, qui siège sur la glande thyroïde.

Très fréquent, il est généralement découvert de façon fortuite, à la palpation ou en cas d'examens médicaux :

Indolore et jusqu'à quatre fois plus fréquente chez les femmes (5 % d'entre elles sont concernés) que chez les hommes, cette petite excroissance n'a pas d'origine connue, médicalement parlant.

Les gens le plus à risques, outre les femmes, sont :

  • les personnes au-delà de 50 ans (on en retrouve chez 50 % des femmes après cet âge) ;
  • les personnes présentant des antécédents familiaux de maladie thyroïdienne ;
  • les personnes présentant des antécédents de troubles thyroïdiens ;
  • les personnes ayant subi une radiothérapie au niveau de la tête et/ou du cou ;
  • les personnes ayant été victimes de radiations radioactives.

Pour déterminer la nature du nodule, on procède généralement à une scintigraphie qui permet de savoir s'il s'agit :

  • d'un nodule froid : non producteur d'hormones, mais susceptible de dégénérer en cancer ;
  • d'un nodule chaud : producteur d'hormones ;
  • d'un nodule toxique : hyperproducteur d'hormones.

Forme habituelle

La forme la plus courante de nodule est le nodule colloïdal (95 % des cas). Il s'agit d'une excroissance de tissu sain et donc de nature bénigne. Généralement ce type de nodules a un diamètre inférieur à 1 cm.

Généralement totalement asymptomatiques, les nodules thyroïdiens restent sans conséquence et on n'envisage dans ce cas aucun examen supplémentaire.

Cependant, ils peuvent parfois entraîner :

  • une gêne respiratoire (notamment lorsqu'ils sont volumineux) ;
  • une modification de la voix (celle-ci devient rauque) ;
  • une sensation de pression au niveau de la gorge ;
  • rarement une douleur.

Différenciation les nodules des goitres

Il faut aussi savoir distinguer les goitres des nodules.

Lorsqu'un patient présente un goitre, c'est l'ensemble de la glande thyroïde qui augmente de volume alors qu'avec un nodule, l'excroissance reste locale.

Les cas dans lesquels des nodules se forment sur un goitre existent, mais restent exceptionnels. On parle dans ce cas de goitre multinodulaire. Cliniquement, la thyroïde est à la fois gonflée (goitre), mais également bosselée (nodules).

Thyroïdes : les nodules toxiques

Dans certains cas, les nodules peuvent produire des hormones thyroïdiennes.

Le nodule impliqué prend alors le nom de nodule toxique dans la mesure où les hormones produites remplacent celles naturellement sécrétées par la thyroïde. L'hyperproduction de ce nodule entraîne un excès hormonal qui se traduit par une hyperthyroïdie.

On retrouve dans ce cas les symptômes classiques de cette maladie thyroïdienne tels que :

  • tachycardie ;
  • tremblements ;
  • nervosité ;
  • diarrhée, etc.

Les nodules thyroïdiens peuvent aussi être responsables d'une thyrotoxicose.

Différents types de nodules thyroïdiens

Il existe plusieurs types de nodules thyroïdiens, chacun ayant ses propres caractéristiques.

Micro-nodules

Les micro-nodules mesurent moins d'un centimètre.

Inoffensifs, ils seront juste placés sous surveillance.

Kystes

Les kystes sont des nodules remplis de liquide.

Généralement bénins, ils peuvent toutefois être relativement importants et atteindre une taille de plusieurs centimètres. Dans ce cas, on procède à une cytoponction qui peut également faire office de traitement.

Nodule inflammatoire

Les nodules inflammatoires apparaissent en cas de thyroïdite (inflammation de la glande thyroïde).

Ces inflammations peuvent survenir dans certaines pathologies auto-immunes telles que la thyroïdite de Hashimoto par exemple.

Adénome thyroïdien

Les adénomes thyroïdiens sont des tumeurs bénignes.

Proches du tissu sain, ces nodules sont toutefois cancéreux. Pour les différencier du nodule colloïdal, une biopsie doit être pratiquée.

Nodule cancéreux

Les nodules cancéreux représentent environ 5 % des nodules thyroïdiens.

Bien que les femmes soient les plus concernées par les nodules, ce sont les hommes qui présentent davantage de risques de développer un cancer.

  • Lorsque ces nodules sont retrouvés, c'est la cytoponction qui permet de poser le diagnostic.
  • Le traitement par chirurgie thyroïdienne s'impose alors.

En savoir plus : traitement nodule thyroïdien

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question

Téléchargements

Le guide de la thyroïde
Le guide de la thyroïde

Guide, question-réponses, astuces
112 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5100 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Nodules
thyroïdiens : tout savoir sur les nodules thyroïdiens
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Recrutement
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La santé & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la santé. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.